• Tristan HUBERT

Coronavirus : analyser et auditer pour mieux repartir

Plus que n’importe quel autre secteur, les hôtels, cafés et restaurant ont été particulièrement frappés par les conséquences de l’épidémie de coronavirus avec une fermeture totale pendant près de 2 mois et des conditions de réouverture particulièrement restrictives.

Si l’impact financier de cette crise ne peut pas être écarté, des solutions existent afin de faire face et de redémarrer l’activité dans les meilleures conditions.

A cet égard, les demandes d’annulation ou de reports d’échéances et la renégociation des prêts, qui ont pu apparaitre comme des solutions à court terme, ne doivent pas apparaitre comme les seuls leviers de reprise pour les professionnels du secteur, qui peuvent au contraire voir dans la crise l’occasion d’optimiser leurs charges et leurs coûts de fonctionnement afin de reconstruire la trésorerie et repartir du bon pied.

Un audit général des contrats fournisseurs, du bail commercial mais aussi la prise en charge par les assureurs de la perte d’exploitation ou des conséquences financières de l’épidémie ne doivent pas être négligées. On l’a vu, les juridictions pourraient, dans certaines hypothèses, faire droit aux demandes d’indemnisation des professionnels du secteur et il est impératif d’agir dans les délais impartis (Tribunal de commerce de Paris – 22 mai 2020, n°2020/017022).

Un audit de la validité des engagements de caution du dirigeant nous apparait également impératif afin de mesurer les conséquences potentielles d’un dépôt de bilan ou d’autres décisions majeures qu’auront à prendre les chefs d’entreprise du secteur dans les prochains mois.

Enfin, le recours à des accords de compétitivité pourra ainsi permettre d’apporter de la flexibilité aux entreprises du secteur en aménageant la durée de travail et les modalités de rémunération afin de garantir l’emploi des salariés, associés à la réussite de l’entreprise. A terme, le recours à des dispositifs d’épargne salariale, trop souvent ignorés dans les TPE pourra également être envisagé.

EVERGREEN LAWYERS s’est engagé auprès des professionnels du secteur afin de vous proposer des offres abordables et adaptées à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter.

7 vues0 commentaire

Le droit au service des idées